y voir et lire

SES TEXTES

Kamal SABI

Poète et conteur berbère

Kamal Sabi est né en 1973, le 8 avril à Attouche (commune de Makouda, département de Tizi-Ouzou). Dès son plus jeune âge il s'intéresse à tout ce qui est artistique et culturelle, et plus spécialement à la poésie.

A lycée, il s'implique dans la vie culturelle et artistique, adhère à plusieurs associations, très vite en devient membre actif et prend en charge la création d'une chorale pour laquelle il compose des chansons : « ...De l’adhérent que je fus, je me suis très vite retrouvé membre de la dite association. Au sein de celle-ci, j’ai pris en charge la création et la formation d’une chorale pour, enfin, lui composer des chansons avec lesquelles nous avons réussir à gagner beaucoup de prix aussi bien au niveau régional que national. »

En 1995 il commence l'étude de l'amazighe afin de maîtriser sa langue maternelle.
Dès lors, c'est en amazighe qu'il fixe ses idées sur papier et écrit sa poésie.

En 2003 Kamal SABI publie son premier recueil de poésies ; « lemwaji n lebher » (les vagues de la mer).
En 2004, un second recueil « inigan n yidh » (les témoins de la nuit) est édité à compte d'auteur.
Dans « tamughli-inu » (ma vision intime) son troisième ouvrage, ses poèmes sont précédés d'un conte : « ilemzi d wegraw » (le jeune homme et le groupe de sages), conte qu'il écrit pour perpétuer sa tradition et sa morale.

Kamal SABI est adhèrent de « l’Association des Ecrivains de Paris », entretient régulièrement des échanges avec des écrivains francophones et traduit l'ensemble de son oeuvre de l'amazighe au français. En cela, il participe à la conservation et à la diffusion de la culture berbère.

© Kamal Sabi / Marc Heddebaux